Graine d'éleveur : l'avenir de l'élevage en Nord-Picardie

Publié le 01/04/2015 | Nouveautés

En partenariat avec Avenir Conseil Elevage, la Fédération des Maisons Familiales Rurales de Picardie est à l’initiative du Challenge Graine d’éleveur depuis 17 ans. Historiquement cette belle opération ne concernait que la Somme. A la vue de son intérêt pédagogique, mais aussi de l’enthousiasme des jeunes participants l’Oise, l’Aisne et depuis l’an dernier le département du Nord se sont « pris au jeu ».

Plus de 130 jeunes se sont retrouvés le 19 mars pour la journée Graine d'éleveur au cours de laquelle chaque classe présente son travail à un jury composé de professionnels. A l’issue des présentations, un classement des meilleurs exposés est établi. Cette journée est aussi l’occasion de découvrir un élevage de manière plus approfondie. Pour la première fois, le département du Nord a accueilli cet évènement. Les membres du Gaec Cap Lait à Elincourt (59) ont ouvert leurs portes aux 130 élèves, en compagnie de techniciens de Gènes Diffusions, de la FDCUMA du Nord et d’Avenir Conseil Elevage. Le parcours de visite organisé en 5 étapes (gestion de la main d’œuvre, traite et qualité du lait, CUMA intégrale, gestion de la reproduction, élevage des veaux) a permis de saisir les grands principes de production du Gaec Cap Lait et la philosophie de Patrick et Séverine Arpin. 

Un élevage en mutation, reflet de la filière laitière ?

L’histoire récente du Gaec Cap Lait est riche en évolutions. Depuis son installation en 1987, Patrick Arpin a définitivement fait le choix de la production laitière. Association avec d’autres éleveurs et investissements ont fait passer la production de 200 000 à 1,7 million de litres de lait pour 4 personnes. « Ici tous les investissements sont destinés à la production laitière, l’objectif est d’atteindre 2,4 millions de litres d’ici 5 ans. (…) C’est notre philosophie et notre envie d’entreprendre qui guident nos choix, ce n’est pas le modèle unique à reproduire. Si vous souhaitez être éleveur, faites-le, mais surtout faites-le comme vous l’entendez ! » a insisté Patrick Arpin auprès des jeunes. C’est ce message résolument optimiste que l’éleveur a tenu transmettre au moment de clôturer la journée : « Aujourd’hui, vous avez visité un élevage. Je ne peux que vous encourager à poursuivre vos découvertes. Si vous avez un stage à faire, n’allez pas chez votre voisin, allez voir ce qui se fait ailleurs. Ce sont ces expériences et cette ouverture d’esprit qui vous permettront de construire un projet qui vous ressemble. »

C'est aussi un concours !

Voici le classement du challenge Graine d'éleveur 2015

Dans la catégorie Seconde - CAPA : 

1er et 2ème Lycée de Vervins (groupes 1 et 2 de Seconde Pro)

3ème et 4ème MFR de Villers Bocage (groupes 1 et 2 de CAPA)

5ème Institut Saint Eloi de Bapaume (groupe de Seconde Pro)

6ème MFR de Saint Sulpice (groupe de Seconde Pro)

7ème MFR de Songeons (groupe de Seconde Pro)

8ème MFR de Saint Sulpice (groupe de Seconde Pro)

Dans la catégorie Bac Pro :

1er Institut d’Hazebrouck

2ème Institut de Genech

3ème MFR Le Cateau

Dans la catégorie BTS :

1er et 2ème Lycée de Vervins (groupes 1 et 2 de BTS)

3ème et 4ème Lycée de Chauny (groupes 1 et 2 de BTS)