Peser, c'est gagné !

Publié le 15/02/2016 | Technique

La croissance des génisses laitières jusqu'à l'insémination conditionne toute leur carrière. Avant la sortie des animaux au pâturage, c'est le moment de penser à la pesée, pour les préparer à l'objectif de 400 kg de carcasse minimum à 15 mois pour un vêlage 24 mois, correspondant à 60% du poids adulte. Or, dans bien des cas les 400 kg ne sont pas atteints à 456 jours de vie. L’analyse des pesées réalisées par ACE sur 500 génisses montre que 40% pèsent moins de 380 kg...

Le gabarit de la future laitière en jeu

Pour atteindre le poids objectif, il est indispensable de cerner la période de croissance qui est insuffisante :

  • De 0 à 2 mois : phase lactée, 
  • De 2 à 6 mois : passage d’un monogastrique à un ruminant, 
  • De 6 à 12 mois : après puberté, 
  • De 12 à 15 mois : souvent assimilée à la période de pâturage.

La pesée des génisses fournit des repères précieux pour valider ou adapter l’alimentation distribuée à chaque période, et ainsi donner aux génisses les moyens d’une bonne croissance.

Suivant le chargement, la pousse de l'herbe et sa qualité la période de pâturage est une phase qui est lojn d'être évidente à gérer. Une complémentation est quelque fois nécessaire pour ne pas perdre les kilos engrangés l'hiver.

Peser les génisses pour obtenir de bonnes croissances, mais aussi pour allonger la carrière des vaches laitières, c’est investir dans l’avenir du troupeau laitier. N'hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus sur le service de pesée des génisses d'Avenir Conseil Elevage.