Récompenser le savoir-faire des éleveurs allaitants

Publié le 11/10/2016 | Technique

  • La SCEA Semilly remporte le sabot d'argent

  • L'Earl Potier encore présent dans la sélection nationale

Le trophée des Sabots d’Or et d’Argent est organisé chaque année dans le cadre du suivi Bovins Croissance. Il s’agit d’un classement établi par race à partir des principaux critères de mesure de la rentabilité des élevages. Une des particularités de ce challenge est de récompenser le duo formé par l’éleveur et le technicien conseil de Bovins Croissance sur la plus belle progression technique.

Le challenge

Le jugement se fait sur la qualité globale de la gestion de l’élevage ainsi que de la collecte des informations. Pour calculer une référence globale, différents critères de rentabilité de l’élevage sont analysés sur une campagne :

■ La croissance des veaux au travers du Poids Age Type 210 jours corrigé moyen du troupeau (PAT 210 jours).

■ La maîtrise de la sélection génétique au travers du choix des reproducteurs mâles, de l’intégration des pointages et de  la prise en compte des orientations raciales par l’index sevrage des veaux (ISEVR), de la valeur génétique et de la prise en compte des orientations raciales par l’index valeur maternelle des femelles (IVMAT).

■ La maîtrise de la conduite technico-économique au travers de l’analyse des données de productivité (seuil éliminatoire), de l’IVV moyen du troupeau et de la mortalité des veaux avant sevrage (nombre de veaux morts avant 210 jours/nombre de veaux sevrés) pour la maîtrise de la conduite des veaux.

■ La régularité des résultats dans l’élevage sur 5 ans.

Le règlement attribue à chacun de ces critères un poids dans la note globale :

■ IVMAT : 17%

■ ISEVR : 17%

■ PAT 210 jours : 33%

■ IVV : 17%

■ Mortalité : 16%

Pour remporter le titre du Sabot d’Or, les duos doivent être successivement sélectionnés à un niveau Régional (15 départements du grand Est pour les élevages suivis par Avenir Conseil Élevage) puis National. Pour la campagne 2015/2016, deux élevages adhérents d’Avenir Conseil Élevage se hissent sur le podium régional lors de la Foire de Sedan le 10 septembre 2016.

Pour la catégorie Salers, la SCEA de Semilly, qui conduit  40 vaches en race pure à Laon, remporte le sabot d’argent et termine à la 3ème place nationale. Dans cet élevage, la reproduction est particulièrement suivie, les vêlages s’étalent sur l’automne (pour 1/3) et sur l’hiver (pour 2/3). 30% des veaux sont issus d’IA. Les pulpes sèches, le foin et l’enrubanné constituent la base des rations du troupeau.

L’avis du conseiller

« Augmentation du niveau génétique et surtout les croissances des veaux avec 330 kg de moyenne à 210 jour sans complémentation constituent les forces techniques et économiques de cet élevage. »

Quant à l’EARL Potier, il est présent pour la troisième fois dans la sélection nationale, preuve de la régularité des bons résultats de cet élevage. François Potier possède un troupeau de 40 vaches allaitantes en race Blonde d’Aquitaine à Morsain. 100% des veaux naissent en automne et sont issus d’IA. Ici l’alimentation est à base de pulpes surpressées et de paille. Les mâles sont vendus en broutards et certains sont valorisés en tant que reproducteurs.

L’avis du conseiller

« Un excellent niveau génétique combiné à une bonne maîtrise de la mortalité permet à l’éleveur d’obtenir une très bonne productivité. »

Ces classements prouvent que les élevages de notre région sont largement capables de rivaliser avec les grands bassins d’origine de ces races allaitantes. Le service Bovins Croissance d’Avenir Conseil Élevage permet aux éleveurs de bénéficier de tout le savoir-faire de techniciens spécialisés. Le premier objectif est d'accroître les performances techniques et économiques de leur exploitation pour qu’ils continuent de vivre de leur passion. C’est sans aucun doute la plus belle victoire.