Témoignage : Je ne pensais pas être à ce niveau

Publié le 11/07/2017 | Nos Actions

  • Je sais qu’il reste des marges de progrès...

Sylvain Delaby est éleveur à Neuilly le Dien dans la Somme. C’est la première année qu’il demande à Avenir Conseil Elevage de calculer la Marge Brute de son atelier lait.

J’avais besoin de savoir où nous en étions sur la ferme par rapport à la conjoncture et à nos a priori. Il me fallait des repères, nous avions bien quelques éléments avec la comptabilité, mais c’était beaucoup moins précis. Là on va dans le détail des charges et des produits. Et j’avais aussi besoin de me situer par rapport à d’autres systèmes, d’autres exploitations comparables.

A la remise de mon résultat je n’ai pas été beaucoup surpris, ou plutôt j’ai été agréablement surpris ! Je pensais être moins bon que ça compte tenu du niveau d’étable (7000 L). Finalement, avec 204 € de Marge Brute sur la campagne passée, mon élevage est souvent au-dessus de la moyenne. Je n’ai pas encore eu le temps d’analyser tous les chiffres, mais je sais qu’il reste des marges de progrès comme par exemple l’amélioration des prairies avec, pourquoi pas, du sur-semis.

SCEA Ferme Delaby

4 UTH

87 VL pour 615 000 L de lait

95 ha SAU dont 38 ha de prairies et 27 de maïs

2500 poules pondeuses label rouge

20 chèvres avec atelier de transformation (fromage)

Magasin de producteur à la ferme

Pour aller plus loin :

Des repères essentiels pour se donner une direction

50 € de coût alimentaire par rapport à l’an passé