Herbophyl'Hebdo : Une pousse hétérogène selon les secteurs

Publié le 21/05/2019 | Technique

La pousse de cette semaine reste identique en moyenne sur la région par rapport à la semaine dernière. Cependant, il faut noter une disparité entre les différentes mesures effectuées sur nos 5  départements. La zone côtière et l’Avesnois gardent une pousse dynamique alors qu’ailleurs la pousse commence à ralentir (voir la carte de pousse).

Cumuls des températures depuis le 1er février : 

Sur la bande côtière et la région lilloise, on atteint les 1000 °C ; c’est-à-dire la somme de températures optimum pour réaliser les foins. Le reste de la région n’atteindra cette somme que d’ici une semaine. (+ 80 °C sur une semaine en moyenne)

Au 19/05/2019 2018 2019 Différence n-1 Evolution hebdo
Abbeville 879 1006 +127 +87
Sivry 780 908 +128 +74
Beauvais
844 940 +96 +80
Dunkerque 888 1048 +160 +86
Lille 899 1025 +126 +88
Reims 866 936 +70 +83
St Quentin 874 949 +75 +82
Boulogne sur Mer 858 1010 +152 +85

Gestion des refus

Broyer ou faucher ? C’est la quantité de biomasse qui doit conditionner votre choix.

Si il y a juste quelques épis de graminées et des adventices : le broyage suffit.

Si la biomasse est plus importante, la solution du « topping » est préconisée. Elle consiste à faucher juste avant l’entrée des animaux qui se chargent de ramasser.

Sur les systèmes laitiers, le ramassage des refus est préconisé quand la biomasse est très importante pour privilégier une repousse homogène sur toute la parcelle.

Stock fourrager

La plupart des premières coupes en ensilage ou en enrubannage sont faites à ce jour. Les premières estimations des rendements sont en moyenne à 3.5 tonnes de MS/ha. Cela correspond à une année normale même s’il peut y avoir des variations selon les secteurs. Néanmoins, c’est le moment d’estimer ces stocks pour s’assurer un bilan fourrager positif.

Certaines récoltes en ensilage ont été faites avec un taux de matière sèche trop élevé car resté au sol trop longtemps. La conservation risque de ne pas être bonne. Il faudra donc être vigilent sur la tenue du front d’attaque pour ne pas pénaliser les performances des animaux.

Les Herbophyles

Pour contacter les Herbophyles :

02 60 80 : CDA : Gaëtan Leborgne 03 23 97 54 15 Christelle Récopé, 06 73 74 33 61

Simon Traullé 03 22 20 67 30/ ACE : Raphael Lejeune 06 85 50 81 91

59 / 62 : CDA Quentin Dewilde 06 42 59 01 11, Olivier Pruvost 06 85 08 60 45

ACE : Sophie Gruener 06 84 95 94 39

Photo by Andy Kelly on Unsplash